Université Populaire Lausanne

Résistants, guérilleros et terroristes: héros ou salauds ?

La fin justifie-t-elle toujours les moyens ? Des groupements d'individus, recourent souvent à la violence pour faire triompher leur cause, ou lui donner une visibilité. Pourquoi ?
Un combattant luttant contre un pouvoir jugé oppressif est qualifié de «résistant» (comme en France sous l'Occupation); mais un militant détournant un avion pour une cause peu, ou pas connue, fait peur, c'est un «terroriste» (terme longtemps associé aux Palestiniens). Quand on ne sait pas trop, on use du terme de «guérillero» (Che Guevara en Amérique du Sud).
Comment naissent ces mouvements ? Comment s'élabore le jugement dans les opinions publiques ? Comment et pourquoi la perception peut-elle évoluer ? On a jugé différemment Yasser Arafat dans les années 60 ou dans les années 90. 


Nous allons y réfléchir et en discuter.

Date

Du 8 novembre au 6 décembre 2022

En cours

Formateur

Pierre Jaquet


Lieu
HEP - Haute Ecole Pédagogique
Numéro
308-1
Prix
Normal 190.–
Réduit
Membres UPL, AVS, AI, apprentis
180.–
Méthode
Présentiel
Jours
Mardi (18h30 à 20h)
Séances et durée
5 séances de 1h 30m 
Places restantes
11/15

Ce cours à déjà commencé, contactez-nous si vous souhaitez tout de même rejoindre la session en cours.

Contactez nous

Dates des séances